Lundi, 22 Octobre 2018

Galeries_Photos

BVAV Page Translator

Carte - Votre Itineraire

Vos coordonnées :

Adresse

Localité

Code Postal

Pays

Effectuer un Don

Veuillez svp indiquer le montant

Easy Joomla Paypal Payment / Donations Module

Articles en relation

Bienvenue sur Bien Vivre à Vindelle © Bruno PROUX
Bannière

Les derniers Articles

Articles les plus lus

REPONSE AU BILAN 2001-2007 DE M. BOUVY PDF Imprimer Envoyer
(4 votes, moyenne 5.00 sur 5)
Vendredi, 01 Février 2008 01:00

 

Réponse au bilan 2001-2007 de M. BOUVY

 

 
La vérité et la réalité sont souvent bien différentes

Comme vous le savez, quatre conseillers municipaux ont démissionné en cours de mandat et nous aimerions, en réponse au bilan communal de M. BOUVY (distribué le 12/12/2007 ), apporter quelques corrections point par point à ce document afin de mettre au jour certaines vérités.

En tout premier lieu, si nous avons présenté une liste « d’opposition », c’est parce que nous estimons, encouragés par beaucoup d’habitants, qu’il est temps de rétablir une démarche démocratique dans les décisions concernant la commune.

Comme nous, vous aurez sûrement noté que l’auteur prend exagérément de choses à son compte. Il pense être à l’origine de projets ou de réalisations élaborées ou financées en grande partie par nos partenaires indispensables, que sont la Communauté De Communes (C.D.C ), le Conseil Général, le Pays d’entre Touvre et Charente, etc…

o TRAVAUX REALISES :

Vestiaires football : Matériaux fournis par la mairie, réalisation par des bénévoles, (projet envisagé par le maire précédent).

Jardin public : Réalisé par la Communauté De Communes sur un terrain communal disponible.

Autres travaux : Mise à part la restauration de l’église, tous ces points ne sont que des minimes travaux d’entretien courants et indispensables.

o SECURITE :

Ralentisseurs à proximité du groupe scolaire : Bonne initiative.

20000 € par an pour l’entretien des routes communales : Où ? Lesquelles ? Comment ? Dans quelles conditions ? Il aurait été bon qu’une commission de travaux réceptionne et contrôle la qualité des ouvrages réalisés, (voir la route de la promenade de la Méronne).

o URBANISME :

Approbation du P.L.U (Plan Local d’Urbanisme):Avec l’appui et certains conseils du C.A.U.E (Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement de la Charente) avant l’approbation, le P.L.U. aurait été valorisé.

Création de lotissements : Les deux lotissements cités ont bien été créés, mais par des privés. La mairie n’a fait que les autoriser et délivrer les permis de construire des maisons.

o ACHATS de MATERIELS :

Très souvent, des achats ont été effectués sans demander l’avis des utilisateurs, avec un grand manque de concertation. Ex : cureuse inadaptée au tracteur auquel elle était destinée, matériel scolaire commandé prématurément sans besoin exprimé, mal dimensionné et inadapté, etc…

o DOMAINE SOCIAL :

Aide pour la constitution des dossiers et démarches administratives : Les heureux Vindellois à avoir profité de ce service sont certainement des proches du maire.

Contacts permanents avec les diverses administrations : Là est un des points fondamentaux et obligatoires des services communaux et du maire.

Transport des personnes handicapées avec « Handibus ®» : service créé par la C.D.C.

Surveillance des personnes âgées isolées en cas de canicule ou de grand froid:

Obligation légale, protocole défini par le ministère de la santé, et à appliquer suivant des directives préfectorales, (Etre à l’écoute, est une des fonctions fondamentales des élus).

Minibus communal au service des associations: Certains présidents d’associations ignoraient que le minibus était à leur disposition et sont heureux de l’apprendre… .

Ce véhicule a été mis deux mercredis après-midi au service des personnes âgées pour les courses d’avant Noël. Pourquoi pas avant et en permanence ? Ceci est peut-être une forme de propagande électorale ??...

Aide pour l’emploi : Ce service est rendu par le service emploi de la C.D.C., et non par la mairie de Vindelle.

o COMMUNICATION :

Hormis la communication « papier », aucune communication « humaine ». Manque de convivialité et de proximité, Ex : invitation des aînés au repas annuel par courrier avec un coupon réponse….

o ASSOCIATIONS :

Création d’un club informatique : Même s’il est admis que le maire soit par essence président d’honneur des associations qui se créent sur sa commune, ceci ne lui confère en rien le mérite de leur existence, ni de leur pérennité dans le temps, encore moins de leur popularité auprès des citoyens. C’est bien grâce à la volonté et à la constance de passionnés, de certains membres de la C.D.C. que vit le club informatique de Vindelle.

Réseau WI-FI : Là encore bien que vice président de la C.D.C. au même titre que l’ensemble des autres maires, d’après des sources de l’Association « WIFI BRACONNE CHARENTE » (loi 1901), seule l’autorisation de la pose de l’antenne sur la maison des associations concerne la mairie (Obtenue après plusieurs demandes insistantes). Tout le matériel est fourni par l’association « Wifi Braconne Charente ». L’installation est effectuée par des bénévoles de ladite association.

Cet équipement serait beaucoup plus avancé si le compteur E.D.F. du château d’eau alimentant les émetteurs avait été installé dans des délais raisonnables… ( Nous en serions au 18 Mégas au lieu de 1,..)

De plus il faut tout de même que vous sachiez que l’extension de l’A.D.S.L était possible sur le terrain, mais que M. le maire a négligé le projet (Une ligne fibre optique était prévue depuis l’autocommutateur de Marsac .. étude chiffrée).

Soutien des associations par les élus : Participation et soutien très discrets voire inexistants de leur part.

Culture : L’association « Art à la Clé » est en sommeil depuis le début du 2ème semestre 2007.

Salle des fins bois : Certains habitants s’interrogent sur le montant du poste budgétaire affecté à cette salle.

o AGRICULTURE : Faut-il être agriculteur pour comprendre et soutenir le milieu rural ?

Malgré l’absence d’agriculteurs dans notre liste, certains ont accepté de s’investir dans les commissions que nous proposons de mettre en place dans la commune.

o ECOLES :

Achat de matériels scolaires : sans concertation avec les utilisateurs, par anticipation, donc souvent Inadaptés.

Jardins pour le thème "graines à l’assiette" : Créés par le Pays d’entre Touvre et Charente.

Implication réduite de la commune et des élus.

Maintien de demande d’ouverture d’une classe: Indispensable, mais cette ouverture ne sera possible que lorsque le nombre d’enfants imposé par l’Inspection Académique (191 enfants pour le Regroupement Pédagogique Intercommunal avec Balzac) sera atteint.

o JEUNESSE :

Création d’un centre de loisirs 6/11 ans : par le syndicat intercommunal ASBAMAVI. (ASnières-BAlzac-MArsac-VIndelle)

Accès à la maison des jeunes de Balzac 11/18 ans : Sûrement par manque de rigueur et de surveillance, la salle des jeunes de Vindelle a été fermée il y a 3 ans, sans aucune explication…. Aujourd’hui, les jeunes doivent se déplacer à Balzac pour se rencontrer.

Etude avec la C.D.C. pour l’accueil des 0/6 ans : Compte tenu des problèmes posés par le manque d’assistantes maternelles ou de structure sur la commune, cette étude est très urgente. Il aurait fallu s’en préoccuper depuis longtemps.

Crèche de Saint-Yrieix : Evidemment, la poursuite de l’adhésion à ce syndicat est logique et indispensable.

o TOURISME : Merci à la C.D.C. et au Pays d’entre Touvre et Charente pour leurs réalisations.

o COMMERCES :

Mise en place d’un multiservice, bar, épicerie : Cette mise en service a été effectuéepar un commerçant indépendant. Elle ne concerne pas la mairie.

Seul le point « Poste » au bar est à mettre à l’actif de la municipalité. Cette décision a entraîné la démission de 3 conseillers municipaux et complique la vie à beaucoup de Vindellois.

Mise en place d’un cabinet médical : Très bonne chose.

Création d’entreprises artisanales : Réalisée avec les aides et les bourses tremplin de la C.D.C. et du Pays d’entre Touvre et Charente. Rien n’est fait pour garder les entreprises qui risquent fort de partir à Balzac, regrettable pour l’image de Vindelle.

o PERSONNEL COMMUNAL :

Prime de fin d’année depuis 2002 : Quoi de plus normal, la loi le permet, c’est le moyen de reconnaître leur assiduité et leur travail.

Tous les agents sont montés en qualification : C’est légitime, il existe des grilles indiciaires.

Création de jobs d’été et de stages communaux : c’est le fonctionnement normal.

o BUDGET :

Lors de la validation du budget en mars 2007, M. le percepteur a attiré l’attention des élus sur l’état « délicat » des finances actuelles de la commune.

M. le maire prévoit un « excédent de 50 000 € ». Certainement sur le Compte Fonctionnement, mais cette somme devra être basculée sur le Compte Investissements afin de pouvoir régler les emprunts en cours.

Aucun excédent !!!

o ETUDE :

Assainissement, le dossier est prêt : Lequel ? Certainement pas le sien, car il n’a fait aucun travail dans ce domaine. S’il fait allusion au dossier préparé il y a une quinzaine d’années, financé par les contribuables vindellois, il faudra le « dépoussiérer », car la commune a beaucoup évolué. Ce dossier est caduc, il est à réactualiser en s’appuyant sur la Communauté de Communes dès qu’elle en aura acquis les compétences.

Il ne faut pas oublier non plus un dossier datant de la même période et ayant subi le même sort : la réhabilitation du bourg.

o CONCLUSIONS / INFORMATIONS … Ce que vous ne savez peut-être pas :

· Certains employés municipaux ont été recrutés à des postes où d’autres personnes auraient pu postuler, si un appel à candidature avait été lancé : Passe-droit !.

· Le logement du postier s’est libéré. Personne n’en a été informé. Le locataire était déjà programmé: Passe-droit !.

· Le repas des aînés est devenu le repas communal. Peut-être par propagande électorale…, un bon nombre de personnes « autres » ont été invitées: Passe-droit !.

· Des chocolats devaient être distribués aux personnes n’ayant pu participer au repas des aînés. Celles qui sont trop éloignées du maire n’en ont pas bénéficié: Passe-droit !.

· Dans l’echo vindellois N°43 de janvier 2008 il est précisé que Mme Magali BAILLY a été recrutée pour seconder la gardienne et assurer d’éventuels remplacements… suite à un profond désaccord avec M. le maire elle a démissionné.

· Par défaut de surveillance ou négligeance, l’école s’est trouvée 2 jours sans chauffage par manque de fuel.

M. le maire a le triomphe facile. Nous ne partageons pas son narcissisme et son autosatisfaction.

Quel dommage qu’il n’ait pas le temps ou qu’il ne se soit pas donné les moyens de vous visiter ! Ces rencontres enrichissantes lui auraient sûrement beaucoup appris sur sa commune et sur ses administrés dont il prétend bien connaître les attentes et les besoins.

Les réponses à notre questionnaire, les dialogues lors de nos visites, nous ont confortés dans nos points de vue et sur les besoins urgents pressentis à traiter.

Tous les membres de l’équipe « Bien Vivre à Vindelle » vous remercient pour l’accueil très chaleureux que vous leur avez réservé, ainsi que pour votre participation aux échanges verbaux lors de nos rencontres. Toutes les informations collectées nous permettent de cibler au plus juste et finaliser notre programme.

 

 

 
 
 
N.B : La campagne électorale de « Bien Vivre à Vindelle » est financée par nos propres deniers.
Retour  

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à laisser un commentaire. Veuillez vous inscrire

BVAV Compteur de Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui413
mod_vvisit_counterHier604
mod_vvisit_counterCette Semaine413
mod_vvisit_counterLa semaine dernière4414
mod_vvisit_counterCe mois-ci9240
mod_vvisit_counterLe mois dernier12918
mod_vvisit_counterDepuis 01/03/20082311698
mod_vvisit_counterMoyenne Visites/Jour594

En ligne (il y a 20 minutes): 8
Votre IP: 54.92.160.119
,
Date: 22-10-2018 12:54

Vindelle a l'Heure

Vindelle Météo

BVAV le Saint du Jour

Bonne fete aux Elodie

Statistiques du site

Membres : 7
Contenu : 69
Liens internet : 28
Nombre de clics des articles : 1925578

TESTEZ VOTRE CONNEXION